ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > Philosophie contemporaine > Patrice Guillamaud : La renonciation ou la vie de la pensée

Patrice Guillamaud : La renonciation ou la vie de la pensée

jeudi 4 octobre 2018

La pensée n’est pas une abstraction. Elle est au contraire une réalité concrète et cette réalité est un vécu, mais un vécu qui n’a rien à voir avec celui de l’intériorité affective.
C’est ainsi sous le titre de la vie de la pensée que s’annonce ce livre. Ce dernier est plus exactement une étude des essences fondamentales de la pensée. Ces essences sont d’abord la conjonction paradoxale entre l’aspiration à l’absolu et le renoncement à ce même absolu. C’est ici ce que l’auteur appelle la renonciation comme processus de relativisation, laquelle est paradoxalement un accomplissement. L’étude montre ensuite que cette vie de la pensée est l’enchaînement ordonné des trois essences de l’aspiration, de l’action déterminatrice et relativisatrice et de l’accomplissement ultimement relativisateur.
Cette étude a notamment l’utilité de proposer une interprétation de l’histoire de la philosophie. Cette dernière serait en effet l’incarnation diversement ordonnée de trois ontologies, à savoir de trois pensées de l’êtres irréductibles les unes aux autres mais s’annonçant dans la logique vitale d’une seule réalité.

Patrice Guillamaud enseigne la philosophie en classes préparatoires. Il est notamment l’auteur, aux éditions Kimé, de L’Essence de la renonciation (2013). Son dernier livre, aux mêmes éditions Kimé, est Le Sens de l’Islam (2017).

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin